La peur de THICH NHAT NANH

Mais lorsque nous sommes établis dans le moment présent,nous pouvons regarder dans le passé d’une façon différente et transformer la souffrance qui y réside.
Le petit enfant,avec sa peur et son désir,est toujours vivant en nous.
Certain d’entre nous font des dépressions et continuent de souffrir meme si dans la situation actuelle ,tout semble pour le mieux .
Et l’avenir pour lequel nous nous faisons tant de soucis n’est rien d’autre qu’une projection de la peur et du désir du passé.
NE CRAIGNEz PLUS LE PASSé
Vous pouvez dire au petit enfant intérieur que le passé n’est pas votre demeure ;notre demeure c’est ici ,là ou nous pouvons réellement vivre notre vie.
CONTEMPLEZ L’AVENIR SANS PEUR
Vivre en pleine conscience dans le présent n’exclut pas de faire des projets . Vous pouvez très bien étudier le passé et le futur en restant,établis dans le moment présent . »Ne retourne pas dans le passé ,c ‘est seulement un fantome,ce n’est pas réel » Et chaque fois que nous reconnaissons qu’il s’agit seulement de cinéma et d’image et non de la réalité,nous sommes libres.C’est cela la pratique de la pleine conscience.

La foret de bambous

Par un jour de pleine lune le bouddha fit son entrer dans Rajagaha ,silencieusement.Les rue de la capitale étaient ornées de lanterne et de fleur fraichement coupées.Au carrefour principal,le rassemblement populaire était si dense qu’ils leurs fut impossible d’avancé. Uruvela kassappa se demandait ,que faire quand un beau jeune homme apparut chantant et s’accompagna d’un sitarà seize cordes .Sa voie se propageait telle une cloche cristaline .Kassappareconnut le musicien qui avait pris les trois refuges avec lui un mois auparavant.Le jeune homme continua à chanter et à ouvrir le chemin au Bouddha et a ses bikkhus jusqu’au porte du palais.Puis il s’inclina devant l’éVEILLé et s’évanouit dans la foule.
Le roi BIMBISARA ACCEUILLIt LE BOUDDHA ET ses bikkhus .Une fois le BOUDDHA installé ,le roi Bimbisara invita tous les invité a s’asseoir . Le monarque et Uruvela Kassappa étaient placé de part et d’autre du bouddha.Avant de manger ,Le BOUDDHA et les bikkhus recitèrent quelques Gathas .Le roi BIMBISARA et ses hotes royaux gardèrent un silence parfait durant tout le repas.La sérénité du BOUDDHA ET DE SA COMMUNAUTé IMPRESSIONA LES SIX MILLE INVITéS.
L’éveillé présenta les cinq préceptes comme le moyen degénérer la paixet le bonheur dans sa famille et dans le royaume.
Ne pas tué tout les etre ont peur de la mort. Meme si le royaume est puissant militairement ,il n’aura pas à montrer sa force. Les soldats pourront se consacrer à des taches bénéfique comme la construction de routes , de ponts ,de marché et de barrages.
Ne pas voler si les citoyens le respectent ,l’éGALITé sociale se rependra ,et le vol et le meurtre seront éradiqués.
Le troisième précepte demande d’éviter toute conduite sexuelle inapropriée et d’etre fidèle a son épouse l’observation de ce précepte amène la confiance et le bonheur dans la famille et évite d’infliger des souffrances aux autre .Si vous voulez le bonheur abstenez vous d’avoir plusieurs comcubines
Le quatrième précepte demande de ne pas mentir.Ne prononcez pas de mots pouvant susciter la division et la haine .Les mots ont le pouvoir de générer la confiance et le bonheur ou bien l’incompréhension et la haine,voire le meurtre et la guerre.S’ils vous plait utiliser les avec le plus grand soin.
Le cinquième précepte demande de ne pas boire de vin ou d’absorber des drogues qui troublent l’esprit .L’observance de ce précepte permet de préserver la santé du corps et de l’esprit.

La coproduction interdépendante.

De nombreux chercheurs spirituels se rendirent auprès du bouddha pour etre ordonnés. Des jeune gens bien éduqués et issus de familles riches.Le bouddha accomplissaient les cérémonie d’ordination.Les jeunes femmes aussi.
Le bouddha est l’éveillé .Une personne éveillé connait la vraie nature de la vie et du cosmos.Elle n’est pas esclave de l’illusion,de la peur ,de la colère ,ou du désir.Une personne éveillé est une personne libre ,immergée dans la paix et la joie,l’amour et la compréhension.
La nature de Bouddha est la capacité à s’éveiller et à transcender l’ignorance.Le bouddha est le premier précieux joyau.
Le dharma est le chemin qui mène à l’éveil.Le dharma est le deuxième précieux joyau.
La sangha est la communauté des personnes pratiquant la Voie de l’éveil. C’est le troisième joyaux.
Ensemble ,nous pratiquerons la voie de la libération pour leur permettre de briller en nous .
Sariputta et Moggalana étaient des amis proche, RECONNUS POUR LEUR INTELLIGENCE ET LEUR OUVERTURE d’esprit.Ils s’étaient fait une promesse :le premier qui atteindrait la Grande Voie en informerait immédiatement l’autre. Assaji s’apprétait a quitter la ville avec un bol rempli d’offrandes ,Sariputta joignit les mains pour le saluer respectueusement.Moine, vous rayonnez de paix.Permettez – moi de vous demander ou se trouve votre entre spirituel,qui est votre maitre ,et quel est le contenu de son enseignement?
Assaji sourit et récita ce court gatha:
« D’origine interdépendantes toutes chose surgissent et disparaissent. Ainsi enseigne le parfait Illuminé. » Sariputta sentit son coeur s’ouvrir comme innodé d’une lumière étincelante.Un rayon de pur dharma brilla en lui.Il courut auprès de son amis Moggalana .Quand il récita le gatha, Mogallanna sentit un éclair aveuglant frapper son coeur et son esprit .Il eut la vision de l’UNIVERS COMME UN fillet d’interconnexions. La croyance en un créateur de toutes choses s’évanouit.La porte de la libération s’ouvrit devant lui. LEUR COMMUNAUTé les parivrajakas exprimèreent tous le désir de les suivre et de devenir des disciples du Bouddha. ils se rendirent avec leurs frères jusqu’à la foret des palmiers ou ils demandèrent à etre ordonnés .L’éveillé les intretint des Quatre Noble VéRITé et les accepta dans la Sangha. Aprés la cérèmonie d’ordination la foret de Palmiers comptait mille deux cent cinquante bhikkus.

La foret des palmiers

Il était temps pour le bouddha de quitter Gayasisa pour se rendre à Rajagaha .Uruvela le pria de le suivre avec toute la sangha. Il y avait assez de foret pour permettre a la sangha de vivre dans les alentours.Le bouddha avait alors 900 bikkhus .Le bouddha donna sont accord .Tout le monde était impressionner par ce déplacement il mangeait dans le calme .Ils demandaient a toutes les habitation riche ou pauvre de la nourriture .Au bout de deux semaines toutes les villes alentour était au courant de la venue de la sangha du bouddha .Les après midi et les soirées étaient consacré a la méditation.Des laics venaient dans la foret des palmiers pour en savoir plus sur la voie de l’éveil.Le jeune roi Bimbisara fut averti de la venue du bouddha le bouddha accueilit en personne .Tous les bikkhus étaient assis en de grand cercle à meme le sol.Le bouddha les entretint de la Voie de l’éveil ET PARLA DE LA NATURE INTERDéPENDANTE ET impermanente de toutes choses en cette vie .Il ajouta que le chemin de l’éveil pouvait aider tout un chacun à dépasser les vues erronnées et à transcender la souffrance .Sa voie s’élever aussi chaude qu’un soleil de printemps ,aussi douce qu’une bruine ,aussi majestueuse que la marée montante .Captivé le roi BIMBISARA RAYONNAIT ET SES DOUTES ET SES PROBLèmes s’évanouir.Le roi devenues disciple laics du bouddha car ses cinqs voeux s’était réaliser. Le monarque invita le bouddha a venir partager son repas le jour de la peine lune,le bouddha accepta avec joie.Vingt d’entre eux sollicitère l’autorisation de devenir disciple du bouddha.LE BOUDDHA resta quelque semaine la saison des pluies arrivait .Il decida de restait trois mois dans la foret des palmiers pour stabiliser aussi la sangha et pourrait partir apres vers sa region natal.Le roi dit a sa population de decoré les rues et fit preparer des repas végétariens.

Anatomie politique du clitoris.

Depuis de nombreuses années ,on sait en effet que la partie visible de cet appendice érectile ,riche de 7500 terminaisons nerveuses(contre 6000 pour le pénis),se prolonge en faisant un coude a l’intérieure du corps ,puis se sépare en deux arches qui viennent entourer le vagin et l’uretre -le tout faisant une dizaine de centimètre de long.
Et d’autant plus troublant qu’il est le seul a etre uniquement dédié au plaisir ,sans aucune fonction reproductrice . Opération génitales une excision aujourd’hui encore pratiquée chaque année sur un a trois millions de femmes dans le monde .Il s’agit bien ,ajoute -t-elle , »d’une anatomie politique du clitoris,qui porte la marque de la domination masculine ».
Et parmis les grands exiseurs ,il y a SIGMUND FREUD .
La psychanalyste MéLANIE KLEIN ,elle fera le chemin inverse ,et soutiendra que le clitoris est un organe à part entière.
Jusque dans l’industrie pornographique ,ou le cunnilingus n’est qu’une technique de lubrification préalable à la pénétration, tandis que la sodomie est banalisé.
Cette activité qui étudie la manière dont -on oublie d’approfondir certaine connaissance a des fins de pouvoir.

La science modèle le sexe des femmes.

La sexualité féminine transforme en retour la politique.
La femme est donc un monde a explorer ,cet autre que l’on doit apprendre a connaitre en tant que corps et etre sexué. L’obstétrique puis la gynécologie qui émerge dans le courant du 19 eme siecle -toute la femme est dans l’uterus . Ce n’est que dans le dernier tiers du 19 eme siécle que l’on commence à considérer que les femmes peuvent epprouver du plaisir .
Il y a le mariage aristocratique qui est un mariage d’arrangement et le mariage bourgeois ,l’entente conjugal-et donc sexuelle devient un critère du bonheur familiale . »optimisme sexuelle  » la sexualité devient partie prenante de la vie normale de l’individus.
La masturbation comme un acte absolument naturel,et l’exitation clitoridienne comme un phénomène similaire a l’érection . Masculin le réfèrent et du féminin l’absence ou le manque .
KINSEY c’est le début de ce que l’on peu appeler une science « positive « du sexe. Kinsey jette donc un pavé dans la marre et déplace les critères de ce qui est normal et anormale annonce en matière de séxualité . il faudra attendre 1970pour que ce savoir ,aux usa , débouche sur une véritable émancipation sexuelle de la société .
Masters and Johnson vont donc créer un labo du sexe , dans le but de mener une vraie analyse de l’orgasme :ils y enregistreront les données obtenues sur des centaines de femmes ,d’hommes et de couples pratiquant la masturbation ou des rapports sexuels .La multi-orgasmie féminine et le role du clitoris.
Ouverture d’une clinique pour les deux sexologues pour traiter les troubles sexuels en se fondant sur la therapie cognitivo-comportementaliste , qui soignent pas la personne mais le couple qui consiste pour l’essentiel à apprendre à l’un les besoin de l’autre .
Il ne s’agit plus seulement au plaisir ,mais de son obligation?
D’une certaine manière ,oui.
Médecine sexuel ,dont le mouvement est très vivace aux usa .
Elles se demandent par exemple ,si la mise au point d’une « molécule du desir » pour palier l’hypoactivité sexuelles des femmes ,est une bonne chose.
La controverse n’est pas seulement scientifique et médicale elle est aussi politique et féministe.
Cette conception est très liée à la théorie béhavioriste c’est le sexuel est une réponse a une stimulation et la théorie économique ( le sexuel est une quète de « récompense »). En fait c’est la science as usual ni plus ni moins aujourd’hui qu’hier , les science n’échappent à la culture .
Et elles définissent ,en retour ce que notre société est et doit etre .
Dans la controverse du viagra feminin ,par exemple on voit émerger des collectifs de femmes qui portent des savoirs et des proposition alternative .Ces groupes n’existe pas en france ce qui est dommage.

Tout les dharmas sont en feu.

Kassappa avait cinq cents moines kassappa se prosterna devant le bouddha , il voulait que le bouddha enseigne le dharma . Gautama decouvrit que l’on l’appellé le bouddha l’eveilé les trois frères de kassappa penser que quelquechose avait mal étais car la rivière il y avait des traces de cheveux mais le bouddha leur montra pourquoi se raser .Quand ils mangèrent le bouddha declara tout les dharma sont en feu car ils mangeaient dans le calme et la sobriété.

LE BOUDDHA DEVANT LA BEAUTé FEMININE

UN BIKKHU A TROUVER UNE JEUNE FEMME
CETTE FEMME BIEN QUE ELLE AVAIT DE L’ARGENT ,
DES FOIX ELLE REFUSER DE DANSER SI UN HOMME NE LUI PLAISAIT PAS .
LE BOUDDHA LA REGARDER DROIT DANS LES YEUX TANDIS QUE LES AUTRES HOMMES N’OSAIT PAS .
ELLE AVAIT UN FILS DE QUINZE ANS
ELLE LUI PROPOSA DE VENIR APRES LA SAISON DES PLUIES
LE BOUDDHA ACCEPTA .

cerveau et meditation

J’espère donc que tu as raison,parce qu’elle est absolument nécessaire pour l’avenir de l »humanité de diminuer l’influence de ses pulsions négative.Nous ne pas choisir ce que nous sommes ,mais nous pouvons choisir ce.que nous voulons devenir.La bienveillance ,de la préoccupation empathique,

Cerveau et méditation

Ils permettent en contrôler les émotions.On peut également les renforcer en s’exerçant à cette régulation émotionnelle,en réfléchissant aux conséquences négatives de nos pulsions sur nous mêmes et sur autrui et en nous inspirant des modèles fourni par les comportements.Nous sommes responsable de la traduction en actes des étapes nécessaire pour devenir ce que nous souhaitons être dans un moi, une année ou jusqu’à la fin de notre vie. Autrement dit plus une action a été planifiée consciemment ,plus l’individu en est responsable.
… renforcer la congruence entre les proccessus inconscient et conscient grâce à l’entraînement de l’ esprit.
…l’expression de l’intégration dans notre flux mental de la bienveillance de la préoccupation empathique de la compassion et de la sagesse


12345...9


Une fille quelconque |
Permaculture around the world |
Viedelycéens |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Englishaustralia
| En route pour l'aventu...
| #Parlonsen