Thay LA PEUR :APPRENDRE à S’ARRETER

La première partie de la méditation consiste a s’arreter..SI VOUS ETES COMME LA MAJORITé ,depuis que vous etes sur cette terre vous ne faite que courir.CELA VOUS POUSSE A VOUS COMPORTER DE MANIèRE. Cela vous pousse a vous comporter de manière éronné et a mener une vis misérable . La pratique consiste a s’entrainer a s’arreter, s’arreter de courir après des choses. Meme si vous n’avez pas d’ irritation ,de colère ,de peur ou de dessespoir ,vous etes toujours en train de courir aprés tel ou tel projets ,tel ou tel raisonnement ,et vous n’etes pas en paix.Alors meme dans les moments ou vous n’avez pas de problemes du tout ,et surtout dans ces moment là,entrainez vous a etre là,et vous detendre ,à vous arretez,et revenir aux merveilles du moment présent .S’arreter et regarder profondèment vont ensemble :ce sont deux aspects d’une meme réalité.LORSQUE VOUS VOUS ARRETER ET VOUS METTEZENCONTACT AVEC AVEC CE QUI EST POSITIF ,VOUS ETES FRAIS ,VOUS ETES clair vous souriez .vous vous nourrissez des fruits de la pratique et vous nourrir les autres avec votre joie .Revenez au moment .Enfaisant cela ,vous cultivez la concentration et vous voyez les choses plus clairement .C’est un entrainement trés simple mais tellement important.

Thay la peur emporter la pleine conscience avec nous.

Comme beaucoup de personnes,vous avez peut etre l’habitude d’emporter votre téléphone partout ou vous allez .Lorsque nous pratiquons la pleine conscience ,nous pouvons emporter notre pratique avec nous ,ou que nous allons ,tout comme vous prenez votre téléphone portable avec vous :mais la pleine conscience ne prend pas de place,elle ne pose pas dans votre sac et ses batteries ne sont jamais a plat.
Notre vie quotidienne a besoin d’une dimension spirituel qui nous aide à dévellopper notre capacité de prendre soin de notre souffrance.,de notre peur ,tout comme de notre bonheur.Si nous pratiquons la pleine conscience ,nous avons un lieu ou nous réfugier quand vient la peur.
Nous pouvons tenir bon dans toute les difficultés.Tout le monde à la graine de la pleine conscience en soi .
Chacun est capable de respirer consciemment ,meme les personnes trés jeunes.
Lorsque vous etes habité par l’énergie de la concentration ,la graine de concentration est toujours est aussi en vous.
En générant les énergie de pleine conscience et concentration dans votre vie quotidienne ,vous apprenez à transformer votre peur et votre colère ,à vous liberz de la souffrance.Et la pleine conscience et la concentration mènent a la vision profonde .
La graine de sagesse ,de compréhension parfaite est en chacun de nous .Le chemin de l’éveil passe par la pleine conscience , la concentration et la vision profonde .
Quand je vous vois marcher en pleine conscience ,avec solidité ,avec bonheur ,je vois la sainteté en vous .C’est la vérité.
Lorsque le Bouddha est vivant en nous ,nous ne souffrons pas et le bonheur est possible.

Livre la peur .Le pouvoir de la pleine conscience.

Chacun de nous a la capacité d’etre pleinement conscient ,attentif,compréhensif et compatissant : »la nature de bouddha « .
Cela signifie que vous ayez confiance en votre capacité de comprendre et d’aimer.
Chaque fois que vous revenez a vous meme dans cette ile ,par la respiration consciente ,vous créez un espace de detente ,de concentration et de vision profonde.
C’est un endroit ou vous pouvez prendre refuge chaque fois que vous ressentez la peur l’incertitude ou la confusion.
La prise de refuge :
quand j’inspire
quand j’expire
Bouddha est ma pleine conscience
RaYONNANT AUPRéS ET AU LOIN.
Lorsque vous pratiquez la conscience de votre respiration ,vous générez l’énergie de la pleine conscience .On appéle cette énergie :  » la pleine conscience de la respiration.Cette énergie de la pleine conscience est le bouddha ,parce qu’un bouddha est fait de pleine conscience.
Et chacun de nous est capable de générez l’énergie du BOUDDHA.
En pratiquant la meditation marchée et la respiration consciente ,vous générez cette énergie puissante .C’est une sorte de lumiere qui éclaire loin et vous montre clairement ou vous etes et quel est le pas suivant que vous avez a faire .
Quand vous pratiquez la respiration consciente ,l’énergie ainsi générée contribue a diminuer les tensions dans votre corps et vos sensations.
L’énergie de pleine conscience embrasse ,soulage et relache les tension et les souffrances.

LA PEUR THAY

Nous avons tous des graines de bonheur en nous et dans les moments difficiles ,lorsque nous sommes face a la maladie et a la mort ,il faudrait toujours avoir un amis ,qui s’asseye à nos coté pour nous aider a toucher ces graines.
Sinon les graines de peur ,de regret ou de desespoir peuvent aisément germer et donner de puissante formation mentales qui nous envahissent. « Cher ami ANATHAPADINKA , voici le moment de pratiquer la méditation sur les six sens .Inspirez,expirez et pratiquez avec moi. » les yeux ne sont pas moi,je ne suis pas prisonnier de ces yeux. Ce corps n’est pas moi ,je ne suis pas ce corps .
Je suis la vie sans limites.La dégradation de ce corps ne signifie pas ma fin
Je ne suis pas limité par ce corps .
Mais la désintègration du corps ne peut pas affecter la véritable nature de la personne qui meurt .C’est pourquoi il est très important pour, nous d’etre capable de regarder profondément pour voir de quelle maniere nous ne sommes pas limité à ce corps .Chacun de nous est la vie sans limites.
La méditation apporte beaucoup de réconfort aux personnes malades et aux mourants.
Ces pensées ne sont pas moi ,je ne suis pas prisonnier de ces pensées.
ENSUITE shariputra guida Anathapadinka dans une méditation sur le temps.
Le passé n’est pas moi ,je ne suis pas limité par le passé.
Le présent n’est pas moi ,je ne suis pas limité par le présent .
Le futur n’est pas moi ,je ne suis pas limité par le futur.
Lorsque les conditions sont suffisantes , le corps se manifeste ,et vous le percevez comme existant .
En fait la nature de toutes choses est la non-naissance et la non-mort .
Tout ce qui se produit est le résultat d’un ensemble de causes .Lorsque les causes et les conditions sont reunies le corps est présent .
Vous devez connaitre la vraie nature de la mort pour connaitre la vraie nature de la vie .Si vous comprenez pas la mort vous ne comprendrez pas la vie.

Suite l’histoire d’Athapindika

A CES MOTS SHARIPUTRA décida d’offrir a ANATHAPINDIKA QUELQUES exercices de méditation guidé.
Shariputra invita Anathapindika a inspirer et expirer en pleine conscience et a porter son attention sur ses souvenirs les plus heureux:son travailpour les pauvres ,ses grandeurs d’actes de gènèrositè ,l’AMOUR et la compassion qu’il partageait avec sa famille et ses amis disciples du bouddha.
EN CINQ OU SIX MINUTES LA DOULEUR QU’Anathapindika ressentait dans tous son corps avait diminué tandis que les graines de bonheur en lui étaient arrosées , et il souriait.
Arroser les graines de bonheur est une pratique très importante pour les malades et les mourants.

L’histoire d’ANATHAPINDIKA

Anathapindika était un homme d’affaires très généreux qui utilisait son temps et son énergie pour aider les personne sans ressource dans sa ville .Il avait beaucoup d’amis partenaire commerciaux et tout le monde l’aimait.
Anathapindika avait beaucoup de plaisir a servir le Bouddha.
Le parc de jeta était devenu un centre de pratique célèbre ou les gens venait chaque semaine écouter les enseignements du Bouddha.
Un jour ,le bouddha apprit que son disciple bien aimé, Anathapindika apprit que son disciple ,était très malade.
Il alla lui rendre visite et et invita ANATHAPINDIKA à PRATIQUER LA RESPIRATION CONSCIENT DANS SON LIT.
La première question que SHARIPUTRA lui posa fut : »CHER AMI ANATHAPINDIKA COMMENT VOUS SENTEZ VOUS ?EST CE QUE LA DOULEUR DANS VOTRE CORPS EMPIRE OU A T-ELLE COMMENCER A DIMINUER?
 » Non mes amis ,la douleur en moi ne diminue pas .Elle s’aggrave tout le temps. »

La nature de l’inter etre

Lorsque nous regardons profondément une feuille de papier,nous voyons qu’elle est pleine de toute chose du cosmos:le soleil ,les arbres , les nuages, le terre ,les minéraux tout sauf une chose.
ELLE est vide d’une chose seulement :un moi séparé.la feuille de papier ne peut pas etre par elle meme .Elle doit etre avec tout les éléments du cosmos.C’est pourquoi le mot inter etre peut etre plus utile que le mot etre .En fait etre c’est inter etre.LA FEUILLE de papier doit inter etre avec le soleil,inter etre avec la foret.
Si vous demandiez d’ou vient cette expression ,commment elle est apparue ,le bouddha vous expliquerait sur les termes très simple : »ceci est parce que cela est ;ceci n’est pas parce que cela n’est pas.
Si vous etes coincé dans l’idée d’un soi séparé,vous avez trés peur .Mais si vous regarder profondément et que vous etes capable de vous voir partout ,alors la peur disparait.
Chaque jour,je fais l’effort de transmettre a mes étudiant le meilleur de ce que j’ai reçu de mes maitre et de ma pratique.
Pour moi ,ce n’est pas un problème parce que je vois chaque personne en moi et en moi chaque personne.
C’est la pratique de la vision profonde ,la pratique de la concentration sur la vacuité,la pratique de l’inter-etre.

Comment nous nous intoxiquons

Supposons que vous regardiez la télévision pendant une heure.Cela semble très peu ,mais vous savez qu’il peu y avoir beaucoup de violence,de peur et de poisons dans cette heure de programme .Vous pensez que vous obtenez quelque soulagement mais ,en vous distrayant ainsi,vous continuez d’apporter dans les profondeurs de votre conscience encore plus d’élément de souffrance.Ainsi les blocs de souffrance en vous continuent de grossir encore.
Le bouddha appelle ces choses des « poisons ».Il y a des poisons en nous ,profondément enfouis dans notre conscience ,et nous nous ouvrons pour absorber encore plus de poisons et de toxines.
Notre environnement est profondément pollué par des toxines .Pratiquer la méditation,c’est devenir conscient de ce qui se passe ,non seulement dans notre corps mais aussi dans le reste du monde .Nous nous nourrissons nous et nos enfants de poisons.C’est ce qui se passe dans le moment présent .Si vous le remarquez , vous prenez conscience du fait que nous nous intoxiquons toute la journée.
Nous devons trouver un moyen d’arreter de consommer ces produit toxique qui nourrissent la peur.

Le cadeau de la non-peur.

La non-peur est la base du vrai bonheur et si vous pouvez l’offrir à quelqu’un, vous lui donnez le plus beau des cadeaux.LA non-peur est la crème des enseignements du Bouddha.
En pratiquant la méditation ,nous pouvons générer les énergies de pleine conscience et de concentration.Ces énergies nous ramène à la vision profonde,selon la quelle rien n’est vraiment né et rien ne meurt.
Nous pouvons réellement surmonter né et rien ne meurt.Nous pouvons réellement surmonter notre peur de la mort.
LOrsque nous comprenons que nous pouvons pas etre détruits, nous sommes libérés de la peur.C’est un grand soulagement.La non-peur est la joie ultime. Lorsque nous avons peur ,notre bonheur ne peut pas etre complet .Si nous sommes toujours entrain de courir aprés l’objet de notre désir ,alors il y a toujours de la peur.La peur va de pair avec le désir.NOUS voulons etre en sécurité et heureux ,alors nous commençons a désirer une personne particulière,un objet ou une idée (telle que la richesse ou la notoriété) qui est censé nous garantir le bien etre. Nous ne pouvons jamais satisfaire pleinement notre avidité,alors nous courons tout le temps et nous avons peur. Sans peur ,vous serez apaisé.
Avec la paix dans le corps et dans l’esprit ,vous n’etes pas affecté par les soucis ,en fait vous avez moins d’accidents .VOus etes libre.La peur pollue nos vies et nous rend misérable.Nous nous accrochons aux choses et aux gens ,comme quelqu’un qui se noie s’accroche à tous ce qui passe.En pratiquant le non -attachement et en partageant cette sagesse avec les autres,nous offrons le cadeau de la non-peur.L’objet de notre désir s’éloigne ,mais nous savons que le bonheur est toujours possible.

Pratique ;respirer dans le moment présent

S’il vous plait ,prenez un moment pour apprécier la pratique simple de la respiration consciente : »j’inspire je sais que j’inspire ;j’expire je sais que j’expire. »Dés que vous commencez à pratiquer la respiration consciente ,votre corps et votre esprit commencent à revenir ensemble .Cela ne prend que dix à vingt secondes pour accomplir ce miracle ,l’unité du corps et de l’esprit dans le moment présent .Et chacun de nous peu le faire ,meme un enfant. Méditer en s’appuyant sur la respiration consciente permet de ramener la corps et l’esprit au moment présent ,afin de ne pas manquer votre rendez-vous avec la vie.


12345...20


Une fille quelconque |
Permaculture around the world |
Viedelycéens |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Englishaustralia
| En route pour l'aventu...
| #Parlonsen